Techniques Industrielles

 

 

 

Missions du département :

Formations initiales et continues des professeurs des disciplines des sciences et techniques industrielles de l’enseignement technique et de la formation professionnelle et des professeurs d’éducation technologique.

  1. : Le département Sciences et Techniques Industrielles (STI) dans le cadre de ses missions vise à assurer une formation théorique et pratique aux élèves professeurs recrutés par concours. En outre il est chargé dans le cadre de la formation continue d’assurer une mise à niveau des enseignants officiant dans les structures de formation professionnelle et technique.

Formations offertes par le département :

        Filières

Le département Sciences et Techniques Industrielles (STI) fait partie des cinq départements que compte l’Ecole Normale Supérieure d’Enseignement Technique et Professionnel (ENSETP).

Il regroupe plusieurs filières dont les plus importantes sont :

-          la construction mécanique

-          l’électrotechnique

-          la fabrication mécanique

-          les structures métalliques

-          le génie civil

-          la maintenance industrielle

-          la maintenance véhicule moteur

-          les techniques agricoles

-          le froid et la climatisation

-          l’éducation technologique

-          etc.…

Diplômes préparés

Le Département STI prépare aux diplômes suivants :

.   C.A.E.S.T.P (Certificat d’Aptitude à l’Enseignement Secondaire Technique Professionnel). La durée totale de la formation est  de 6 ans après le baccalauréat.

.   C.A.E.M.T.P (Certificat d’Aptitude à l’Enseignement Moyen Technique Pratique). La durée totale de la formation est  de 4 ans après le baccalauréat.

Conditions d’admissions :

Concours direct :        

Titres requis : baccalauréat séries T1 ou T2,

 BTS; DUT; DST

                       diplôme d’ingénieur de niveau B1,

                       d’une licence ou diplômes équivalents

         Concours professionnel :       

Titres requis : agents titulaires d’un diplôme au moins du niveau du Certificat d’Aptitude Professionnel (CAP) et  ayant trois années d’expérience professionnelle  les Maîtres d’Enseignement technique et professionnel (METP) titulaires.